La mante

Le silence des agneaux dans « la mante » sur TF1.

Il y a 25 ans, la tueuse en série Jeanne Deber, dite « La Mante » terrorisait la France. Aujourd’hui, un copycat reproduit ses crimes à l’identique. Elle accepte de collaborer avec la police à la seule condition que son unique interlocuteur soit Damien Carrot, son fils devenu flic qui refuse tout contact avec elle depuis son arrestation.

Une fois n’est pas coutume, on va dire du bien de TF1. Déjà, il s’agit d’une création originale et non pas d’une énième adaptation de polar de gare. La réalisation est confiée à Alexandre Laurent, déjà connu sur TF1, pour avoir tourné des épisodes de la série Profilage, ainsi que pour la mini série Le Secret d’Élise. On a de plus droit à un bon casting avec Carole Bouquet et Fred Testot en tête. Certes, on retrouve les travers habituels (réalisation lente, acteurs inexpressifs, au phrasé monocorde et dépressif, etc.) mais ça colle plutôt bien avec l’ambiance de l’histoire. Le scénario est souvent prévisible et semble avancer un peu trop vite, mais on reste pour le duo Bouquet/Testot qui fonctionne à merveille.

Final Fantasy 14 : Dad of light

Le jeu vidéo comme un pont entre les générations, c’est « Final Fantasy 14 : Dad of light », sur Netflix.

Quand il était petit, Akio passait de bons moments avec son père à jouer à Final Fantasy. Et puis, au fil du temps, leurs rapports se son dégradés, au point qu’une fois le fils devenu adulte, les deux hommes ne se parlent plus. C’est alors que, sans expliquer quoique ce soit à sa famille, le père démissionne d’un poste pourtant prometteur. Pour tenter de renouer avec lui et comprendre son geste, Akio va l’initier au MMORPG Final Fantasy 14 et interagir avec lui à son insu à travers un personnage, sans qu’il sache qu’il s’agit de son fils.

Cette série, déjà diffusée au Japon, nous est proposée à l’international par Netflix. Elle est tirée d’une histoire vraie, relatée dans le blog d’un joueur japonais. Elle évoque des problèmes de société réels sur la difficulté à communiquer entre les générations, et aborde des thèmes assez touchants et profonds. Mais on sent bien que l’histoire a été récupérée par l’éditeur du jeu pour en faire un outil de promotion : Les séquences de gameplay sont fréquentes et les personnages du jeu plus nombreux et farfelus que ceux de la vraie vie. Cela crée un décalage un peu curieux et donne parfois l’impression de regarder une publicité… C’est dommage, car les acteurs sont bons et l’émotion sincère.

Quadras

La quarantaine, c’est une purge, dans « Quadras » sur la Une.

Alex, 43 ans, se marie en secondes noces avec Agnès. Après la cérémonie, ils font la fête, entourés de leur famille et de leurs amis. Une mère aigrie, un comptable horripilant, une sœur dépressive ou un homme multipliant les aventures se retrouvent à fêter cette union. Cette situation va faire resurgir de vieux démons chez les quadragénaires…

Cette nouvelle coproduction Franco-Belge dispose d’un casting de luxe : François-Xavier Demaison, Alix Poisson, Jean-Philippe Ricci, Hubert Delattre… Du coup, c’est plutôt bien joué. Voilà pour le positif. Maintenant, voyons ce qui ne va pas, mais alors pas du tout… La série est découpée en huit épisodes de 52 minutes, chacun centré sur un personnage ou un couple. On a une succession de saynètes, alternant entre le repas de noces et des Flash-backs. On sent très bien que celles-ci ont été rallongées artificiellement pour rentrer dans le format, avec des longueurs, des dialogues inutiles… Si encore tout ceci était original ; mais non, on droit à une accumulation de clichés sur la crise de la quarantaine, vu et revus cinquante fois, ce qui les rend irritants et désagréables, surtout pour la tranche d’âge qui devrait être le cœur de cible. Bref, c’est long, c’est lent, c’est vaguement insultant… Fuyez.

Déjà diffusée en Belgique, cette série sera diffusée à partir du 19 Septembre sur M6.

Des nouvelles d’Upfront: Août 2017

Quelles séries sont annulées, quelles séries sont renouvelées en ce mois d’août? Réponses et sources ci-dessous.

Renewed – aout 2017

Toutes les séries renouvelées du mois d'août 2017

Publié par Pilote mag sur vendredi 1 septembre 2017

Transparent
Lucky Man
Preacher
Trust me
Tales
Blackpills renouvelle son catalogue de séries avec All wrong, Duels, eXposed, Junior, Pillow Talk et Skinford
Bounce renouvelle également ses séries avec Family time, In the cut et Saint and sinners
Canal+ offre une saison 2 à Guyane
Star Trek discovery
Friday dinner
Bug juice
Bunk'
Miles from tomorrow
Puppy dogs pals
Raven's home
Stuck in the middle
Get shorty
Famous in love
Ballers
Insecure
Room 104
The munsters
Avant même la diffusion de la suite de Will and Grace sa saison 9 se voit offrir quelques épisodes supplémentaires et une saison 10 est déjà programmée
Club de cuervos
Friends from college
Glow
House of cards
Ozark
Spirit riding free
Veggietales in the city
Missions
I'm sorry
UKTV Gold renouvelle The rebel pour une saison 2
Queen of the south

Les séries annulées de août

Publié par Pilote mag sur vendredi 1 septembre 2017

ABC annule Modern Family qui se terminera au terme de sa saison 10
The Middle s'achèvera également au terme de sa nouvelle saison cette année
La BBC annule Count Arthur Strong
Chewing Gum s'achève sur E4
Après deux années sans nouvelles, HBO annule The night of
Le projet de reboot de Xena est enterré par la chaîne NBC
Pas de saison 2 pour la série Netflix Gypsy
Le retour aura été de courte durée, pas de saison 4 pour Twin Peaks
Sky et the CW annulent leurs série type Indiana Jones Hooten and the lady après une saison

Marvel’s Spider-Man

L’araignée a des boutons d’acné dans « Marvel’s Spider-Man » sur Disney XD.

Le jeune Peter Parker est un Nerd, extrêmement doué en sciences, qui rêve en secret d’entrer dans une école pour surdoués. Il a bien du mal a gérer les changements intervenus dans sa vie après s’être fait mordre par une araignée radioactive…

Bon, on ne va pas vous résumer à nouveau Spider-Man : le personnage est né en 1962 et a été de nombreuses fois adapté à la télévision dès 1967. Le dessin animé qui nous intéresse aujourd’hui est le dernier d’une longue lignée, et nous dépeint cette fois un Peter Parker adolescent, gaffeur et maladroit, et geek de sciences au point d’avoir fait du « de grands pouvoirs impliquent de grandes responsabilités » une équation cousue sur son sac à dos. Et il cite Einstein. À part ça, on retrouve la plupart des personnages et vilains classiques de Spider-Man, le graphisme et l’animation ont été simplifiés pour coller au reste de la gamme de dessins animés Marvel récents sur Disney XD, et le résultat final est plaisant, sans révolutionner la formule pour autant. Si un énième reboot ne vous dérange pas, vous pouvez vous laisser tenter.

Lego Elves: secret of Elvendale

Un monde féerique à portée de brique dans « Lego Elves: secret of Elvendale » sur Netflix.

Émilie aime à raconter à sa sœur Sophie des histoires de fées et de gobelins. Seulement, ce que Sophie ignore (pour le moment), c’est que ce monde merveilleux existe bien et que l’on peut y accéder grâce à un médaillon magique.

La gamme de jouets Lego Elves avait déjà eu droit à une première version animée sur Disney XD. Aujourd’hui, elle reviens sur Netflix sous forme de série. Le graphisme des personnages a été revu, ne ressemblant absolument plus à des Legos maintenant (du coup, quel intérêt). L’histoire en elle même n’a pas grand chose d’original: un monde caché, un médaillon magique dont le méchant veut s’emparer, des clichés girly, mais bon, ça fait le job. A choisir, mettez plutôt vos gamins devant TrollHunter sur la même plateforme, série bien plus rythmée, intéressante et non gendrée.

Disjointed

La weed c’est rigolo dans « Disjointed » sur Netflix.

Ruth, ancienne militante pour la légalisation de l’herbe, est aujourd’hui gérante d’un magasin où on vend du cannabis médicinal. Seulement, problème, son fils aimerait crée une franchise de la petite boutique pour drogués … heu … malades.

Cette nouvelle sitcom de Chuck Lorre (the big bang theory) aurait pu être bien. Seulement, l’humour y est laborieux, les personnages stéréotypés à l’extrême, l’intrigue est prévisible. A la limite, les quelques intermèdes peuvent être drôle, du moins quand on ne nous rabâche pas 50 fois la même blague au cas où on ai pas compris la première fois. On regarde un peu pour cette pauvre Kathy Bates (American horror story) qui est desservie au possible par la nullité d’un scénario manquant cruellement de profondeur. Bref, poubelle.

Get Shorty

De la mafia au cinéma, il n’y a qu’un pas dans « Get shorty » sur Epix.

Miles Daly est un petit truand de Los Angeles travaillant pour la mafia locale. Après avoir descendu un scénariste en galère, il se retrouve avec entre ses mains un script non réalisé avec du potentiel qu’il va décider de produire.

La série est une adaptation du film éponyme sorti en 1995. On nous propose ici une plongée cynique dans le monde hollywoodien. Si le sujet est pour le moment bien traité, notre pilote se perd en longueurs et est beaucoup trop sérieux. Un manque cruel de légèreté et d’humour par rapport au thème traité se fait ressentir, surtout quand on connait le potentiel comique de Chris O’Dowd (the IT crowd). Mis à part cela, on a tout de même droit à une histoire décalée intéressante qui mérite qu’on lui laisse sa chance.

DuckTales 2017 – Easter Eggs

Beaucoup de détails cachés dans le premier épisode de DuckTale diffusé le 12 août dernier. Après pas mal de recherches, je pense en avoir découvert une très grande partie.

Tout d’abord, nombre de tableaux de Carl Barks, le créateur de Picsou, sont disséminés tout au long de l’épisode.

Webby (Zaza) aime les conspirations, nous aussi ^^

D’ailleurs, en parlant de Webby…

Dans le mini-musée de Picsou, pas mal de références également

Dans la seconde partie de l’épisode, quelques références sous-marines

Quelques allusions aux autres séries du Disney Afternoon

Quelques citations qui ne sont pas dues au hasard

Et enfin, deux petites références diverses, sans rapport avec Disney

Pour ceux qui désireraient en savoir un peu plus, nos deux pilotes short consacrés à la série originelle de 1987 et au reboot de 2017 sont toujours visionnables sur youtube

Et si vous découvrez d’autres easters eggs, n’hésitez pas à me les faire partager en commentaire.