Godless

Ouest sauvage et impitoyable dans « Godless », sur Netflix.

Suite à un terrible accident minier qui a coûté la vie à la quasi-totalité de sa population masculine, la ville de La Belle, au nouveau-Mexique, est presque entièrement peuplée de femmes. C’est alors qu’arrive en pleine nuit Roy Goode, un hors-la-loi qui fuit son ancien chef, Frank Griffin, un homme aux méthodes expéditives qui n’hésite pas à tuer femmes et enfants de sang-froid.

Netflix nous propose ici un pur western, sous la forme d’une mini-série en 7 épisodes d’une heure en moyenne. La réalisation est superbe et les codes du genre sont respectés. On a droit à des plans magnifiques de la nature sauvage et du monde cruel et sans pitié dans lequel évoluent ces femmes et ces quelques hommes. Le casting est impeccable et nous offre une galerie de personnalités bien trempées, de la prostituée devenue institutrice à la veuve propriétaire d’un ranch prête à tirer à vue sur tous ceux qui s’approchent de ses chevaux d’un peu trop prés. Bref, si vous êtes en manque de western, vous passerez un excellent moment. À voir.