Archives du mot-clé Houdini and Doyle

Houdini and Doyle

Quand on ne peux pas faire les aventure de Sherlock Holmes et Watson, on fait celles de son créateur, Sur Arthur Conan Doyle et de son sidekick rigolo, le magicien Houdini.

Dans un couvent, soeur Fabian a été retrouvée morte, tuée par un fantôme selon les dires de celle qui l’a découverte. Conan Doyle est un fervent défenseur du paranormal. Il veut profiter de ce meurtre pour prouver que le monde de l’au-delà existe bien. Le magicien Houdini lui préfère démontrer que tout cela n’est que supercherie et compte bien découvrir le truc derrière ces apparitions fantomatiques. Ensemble, ils vont prêter main forte à l’enquêtrice de Scotland Yard Adelaide Stratton.

Bon, avant de râler, je vais resituer les faits. Oui, Houdini et Doyle étaient bien amis. Oui, Conan Doyle croyait au paranormal, consultait régulièrement des voyantes, et Houdini était septique et avait même lancé un concours à tous les voyants, promettant un prix à celui dont il n’arriverai pas à démontrer les trucs. Mais de là à en faire des Mulder et Scully!… C’est du grand n’importe quoi… Ça parasite complètement l’histoire. Ça aurait très bien pu fonctionner avec des personnages inventés, car l’histoire se tiens (même si l’explication final et ridicule et invraisemblable), la réalisation est soignée et les personnages, bien que très imbus d’eux même, finissent par devenir attachants. On a droit à du fan service avec nos deux héros prisonniers d’une trappe qui se remplie d’eau histoire de justifier la présence de Houdini dans cette enquête paranormale. Un X Files en 1920, pourquoi pas, mais pas avec ces deux personnages là.