You, me, her

De la comédie romantique sur Audience Network avec « You, me, her » qui explore le monde merveilleux du … triolisme!

Jack et Emma sont un couple de quadra qui vivent dans la routine. Ils en arrivent à un point de leurs relation où ils n’arrivent plus à avoir de relations sexuelles. Sur les conseils d’un ami, Jack va engager une escort girl débutante, Izzy, juste pour pouvoir lâcher un peu la bride, se changer les idées. Seulement cela dérape quelque peu et il manque de coucher avec elle. Rongé par le remord, il se confesse auprès de sa femme qui, pour tenter de comprendre, va à son tour embaucher l’escort.

On est une nouvelle fois dans de l’anti rom-com avec cette fois, non pas deux personnes qui se mettent en couple par dépit, mais avec un couple installé qui va inviter une troisième personne dans leurs relation. L’épisode est à l’image de la relation entre Jack et Emma. Au début, c’est long, ennuyeux, déjà vu et puis, dès que le personnage de Izzy apparaît, cela deviens d’un coup plus attrayant, plus intéressant, un peu plus frais, bien que encore un peu maladroit. De plus, à partir du moment où elle entre en scène, comme sortie de nulle part (enfin si, d’un site d’escort), on se met à s’intéresser à elle qui souffre de son activité. C’est encore très conventionnel dans l’écriture et la réalisation, mais de bonnes choses en perspective.